Les écrans : la tétine d’aujourd’hui


Ils sont nés avec Internet et manipulent, dès le plus jeune âge, ordinateurs, smartphones, et autres tablettes. Le risque d’une trop grande consommation d’écrans par nos enfants ?

Un médecin de PMI alerte sur ces comportements «ressemblant à des symptômes autistiques» chez les enfants trop confrontés aux écrans, en effet La Dre Anne-Lise Ducanda parle d'”enfant-écran” pour qualifier ces tout petits surexposés,

Problèmes de langage, de dextérité, de relations aux autres, la liste s’allonge quant aux conséquences de laisser son enfant trop longtemps devant une tablette ou un téléphone.

“Je ne parle pas d’enfants qui regardent la télévision une heure par jour ! La plupart de ceux qui me sont adressés passent au moins six heures par jour devant des écrans, précise Anne-Lise Ducanda, interrogée par Le Figaro. Certains n’arrivent pas à parler, à encastrer trois cubes ou encore à tenir leur crayon. Les troubles sont plus graves qu’il y a 15 ans et disparaissent dans la majorité des cas quand les parents arrivent à ‘déconnecter’ leurs enfants.”

Grâce aux tablettes, qui proposent de nombreuses applications éducatives pour apprendre les couleurs ou l’anglais par exemple, les parents ont parfois trouvé la “tétine d’aujourd’hui”, s’inquiète la Dre Anne-Lise Ducanda, qui réclame une vaste campagne de prévention adossée à de nouvelles études scientifiques pour démontrer le lien possible entre les écrans et les troubles du comportement. Des professionnels de la petite enfance ont aussi prévu d’alerter Emmanuel Macron, le nouveau président, pour le sensibiliser sur le sujet.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *