Mécénat Chirurgie Cardiaque : accueillez un enfant malade 1


 

 

 

 

 

 

Vous souhaitez vivre une expérience humaine unique et solidaire ?

Vous pouvez héberger et accompagner un enfant défavorisé atteint d’une malformation du cœur, qui vient pour être opéré en France.

Un enfant malade repart guéri dans son pays

Dans le monde, près d’un enfant sur cent naît avec une malformation du cœur. D’autres enfants contractent des maladies cardiaques à la suite d’infections.

Qu’elles soient d’origine infectieuse ou congénitale, ces maladies sont très invalidantes et souvent mortelles.
Grâce à l’association Mécénat Chirurgie Cardiaque, qui oeuvre depuis 1996, ces enfants peuvent être accueillis en France pour y être opérés.

Des soins dont ils ne pourraient bénéficier faute de moyens techniques et financiers dans leur pays. Plus de 2.700 enfants ont ainsi été pris en charge depuis la création de l’association.

Comme souvent, l’association, portée par la professeure Francine Leca, ne peut fonctionner qu’avec les bénévoles. Dans le cadre de Mécénat Chirurgie Cardiaque, leur rôle est essentiel pour accueillir et accompagner les enfants, avant, pendant et après l’opération. Tous témoignent de la richesse de cet engagement, au cours duquel on reçoit finalement plus qu’on ne donne.

Comment devenir Famille d’accueil?

Les conditions pour accueillir un enfant malade

  • Habiter à proximité d’un centre chirurgical partenaire de l’Association
  • Disposer d’un véhicule pour les trajets de l’enfant
  • Etre disponible huit semaines d’affilée, durée du séjour de l’enfant en France
  • L’affection et la tendresse que vous lui témoignerez l’aideront à retrouver confiance et joie de vivre.

Important: l’accueil d’un enfant est une mission entièrement bénévole.

Les familles d’accueil sont en contact permanent avec le siège de l’association ou l’antenne régionale pendant toute la durée du séjour de l’enfant.

Vous pourrez à tout moment joindre l’association, afin de ne pas vous sentir isolé lors de votre accueil.

Pour que le séjour de l’enfant se passe au mieux, vous ne serez pas en contact direct avec les parents de l’enfant. Toutes les communications transitent par l’association.

QUESTIONS / RÉPONSES

Quelle est la durée du séjour ?
Une famille d’accueil s’engage pour 8 semaines. Un accueil dure de 6 à 8 semaines, selon la gravité de la cardiopathie et de l’état général de l’enfant.

D’où viennent les enfants ?
D’Europe de l’Est, d’Afrique, du Sud-Est Asiatique et de tous les pays où ils ne peuvent être opérés sur place.

Et si on parle pas leur langue ?
Souvent les enfants ne parlent pas français, mais ils développent avec les membres de leur famille d’accueil un mode de communication qui va bien au de la barrière du langage !

Quelles sont les contraintes matérielles ?
Il est préférable de disposer d’un véhicule.

Comment fait-on en cas de problème ?
A la moindre préoccupation, les équipes médicales et l’Association sont là pour vous rassurer et vous aider 24h/24.

Y a-t-il une période pour les accueillir ?
C’est vous qui choisissez la période d’accueil en fonction de vos disponibilités.

Pour plus d’infos ou pour postuler comme famille d’accueil, contactez Émeline Meyohas à l’adresse emeyohas@mecenat-cardiaque.org ou par téléphone : 01 49 24 02 02.

Brochure : Devenir famille d’accueil

L’association en chiffres

  • 200 enfants sont accueillis chaque année
  • 300 familles d’accueil en France
  • Plus de 2 700 enfants ont été pris en charge depuis la création de l’association en 1996
  • 11 centres chirurgicaux sont partenaires
  • 9 régions accueillent un enfant : Paris, Tours, Angers, Nantes, Bordeaux, Toulouse, Marseille, Lyon et Strasbourg

 

 


Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Commentaire sur “Mécénat Chirurgie Cardiaque : accueillez un enfant malade

  • Steinmetz Annie

    Bonjour,
    Je vais être dans 6 mois à la retraite après 30 années auprès d enfants de périscolaire et de centre de loisirs, qui pour moi était une joie immense
    Actuellement, je suis également bénévole dans une association de autisme, ou je me occupé d’un petit garçon d’ une famille qui a 2 enfants autistes et qui pratique la méthode américaine (les 3i) donc moi depuis tout ce temps je pensais à ces enfants de l espoir et ne zapais aucun reportage,
    J habite tout près du NHC Strasbourg environ 10kms, donc pas de souci de transport.
    Merci pour votre compréhension et dans le attente d’un petit signe de votre part
    Je vous présente toute ma sympathie et suis de tout coeur avec vous.
    Annie