Renforcer le lien avec son enfant


La connexion avec son enfant est essentielle tant pour les parents que pour l’enfant. Une relation basée sur la coopération et non sur le conflit, raison pour laquelle nos enfants ont confiance en nous, nous écoutent et suivent nos règles.

Le site Américan “Psychology Today” donnent des habitudes a avoir pour renforcer le lien parent-enfant.

12 câlins (ou contact physique) par jour 

Comme le dit Virginia Satir, une thérapeute familial, “Nous avons besoin de 4 câlins par jour pour survivre, 8 pour le maintient et 12 pour grandir”.

Faire un câlin a son enfant est la première chose que nous devons faire le matin et la dernière chose que nous devons faire avant de le coucher.

Le prendre dans les bras quand il rentre de l’école, quand nous jouons, en bref toutes les occasions sont bonnes.

Ne jamais se limiter pour les gestes tendres, les sourires, les regards et les caresses !

Jouer

Rigoler, se taquiner, faire des blagues nous tient en contact avec notre enfant en stimulant les hormones de l’attachement (l’endorphine et l’ocytocine) 

Le jeu permet a votre enfant de se décharger des ses anxiétés et le sentiment de détachement, dédramatiser des situations compliquées ou tout simplement de lui demander de faire quelque chose d’une façon amusante.

Éteindre les écrans (se désintoxiquer des nouvelles technologie)

Notre enfant mérite toute notre écoute et notre attention, Il se souviendra toute sa vie qu’il était assez important pour que nous coupions notre téléphone, la TV pour l’écouter.

Le contact visuel est tout aussi important pour que l’enfant puisse partager avec nous.

Prendre le temps et savourez le moment

Planifier 15 minutes avec son enfant (chacun son tour si vous en avez plusieurs), tous les jours.

Un jour vous lui demandez ce qu’il veut faire et l’autre c’est vous qui décidez, profitez de ces moments rien que tous les deux.

Prendre le temps de partager des petits moments complices.

Les émotions

Les enfant apprennent a leur rythme à connaitre et a exprimer leurs émotions. Il doit être capable de vous les exprimer

C’est l’occasion pour vous de montrer que vous êtes présent pour lui, que vous le comprenez, parlez lui calmement s’il est en colère, consolez le, prenez le dans vos bras s’il pleure, …

C’est difficile de gérer nos propres émotions face a son enfant qui pleure ou en colère mais grâce a cela il se sentira plus proche de vous, détendu et plus coopératif.

L’écoute et l’empathie

La relation avec son enfant commence par l’écoute, vous devez avoir le point de vue de votre enfant pour le traiter avec respect et chercher les solutions a ses problèmes. Cela aidera a avoir les raison de son comportement que vous jugez peut être pas normal, 

Le rituel du couché

Instaurer un rituel du couché est important, en général c’est a ce moment qu’il va se confier, écoutez le et le lendemain montrez lui que vous l’avez écouté.

L’enfance passe vite, il faut  profiter de votre enfant avant de dire “Ah il a déjà quitté la maison, il est devenu un adulte !”

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *